Catégories
opéra

Rigoletto adapté par John Turturro : un chef-d’œuvre intemporel

Le célèbre opéra de Verdi est joué à l’Opéra Royal de Wallonie depuis le début du mois de mars.

Opéra en trois actes et quatre tableaux de Giuseppe Verdi d’après la pièce de Victor Hugo Le roi s’amuseRigoletto a connu un franc succès depuis sa création en 1851. « Chef-d’œuvre absolu, il s’agit bien là, comme le pressentait Verdi, d’un incontournable drame à voir et à revoir sans modération ! »  assure l’ORW. Dans cette œuvre puissante, premier volet de la « Trilogie populaire » avant La Traviata et Il TrovatoreRigoletto, la haine, l’amour, la malédiction, la violence et la vengeance se partagent l’affiche sur une musique magnifique d’un nouveau style « alliant réalisme théâtral et séduction mélodique ».

Cette version a été conçue par John Turturro qui y signe là sa première mise en scène pour l’opéra. L’acteur et réalisateur né à Brooklyn opte ici pour une mise en scène traditionnelle et sobre, jouant davantage sur les éclairages et les espaces. Son expérience cinématographique fut précieuse dans la direction des acteurs dont le jeu est particulièrement abouti selon Yvan Beuvard de www.forumopera.com. Avec une distribution internationale – un Mongol et un Péruvien notamment – et des interprétations impeccables, Rigoletto séduira à nouveau les Liégeois.

Infos et réservations : www.operaliege.be

Thiebaut Colot

Crédit photo : www.operaliege.be

Catégories
opéra Spectacles

Opéra Royal de Wallonie : Splendeur et tradition

S’il est une de nos institutions culturelles qui évoque le rêve et les émotions fortes, c’est l’Opéra Royal de Wallonie. Comme toute la sphère culturelle, l’Opéra a baissé son rideau durant plusieurs mois, faisant, par ailleurs, face au décès de son directeur général et artistique Stefano Mazzonis. Aujourd’hui, une nouvelle saison, élaborée par Stefano Mazzonis, se lance sous le regard aiguisé du nouveau directeur Stefano Pace, sans oublier l’éblouissante directrice musicale, Speranza Scapucci. C’est avec Verdi et La Forza del Destino que la saison s’est ouverte. De bon augure pour la suite qui régalera un public en manque de lyrisme. A suivre, du 22 au 30 octobre, Eugène Onéguine de Tchaïkovski, une œuvre rare qui illustre parfaitement le tempérament romantique de son compositeur et qui nous connectera à cette ambiance slave qui font de Tchaïkovski l’un des compositeurs les plus appréciés du public. Dix opéras se succèderont au fil de la saison, dont 8 nouvelles productions. Parmi les perles rares à ne pas manquer Mese Mariano d’Umberto Giordano, couplé avec Suor Angelica, Otello de Gioachino Rossini et Mignon d’Ambroise Thomas, jamais joués sur la scène liégeoise. Côté classiques, Don Giovanni de Mozart, en mai, ou encore Rigoletto de Verdi, en mars. Nous reviendrons bien entendu sur les détails de cette programmation 2021-2022 dans les pages du Mag Liège. Patience…

Jetons un œil du côté du Jeune Public. Une audience que l’ORW a toujours particulièrement choyée. Epinglons Ursule et Hirsute. C’est l’histoire d’un projet, un concours de composition lancé par l’ORW en 2018. Sur un livret d’André Borbé, musicien belge adoré des enfants, de jeunes compositeurs de moins de 35 étudiants en Fédération Wallonie-Bruxelles se sont creusé les méninges pour donner naissance à cet opéra participatif. Un concept expérimenté à de nombreuses reprises par l’ORW pour le plus grand plaisir des enfants et leurs parents qui s’appliquent studieusement à étudier et préparer les spectacles. Le gagnant du concours est le compositeur et pianiste Lionel Polis, diplômé des Conservatoires de Mons et de Liège. Pour découvrir cette œuvre originale, rendez-vous en novembre !

Mais l’ORW, c’est aussi des concerts, des visites guidées et bien d’autres activités : 400 événements à vrai dire ! 5 concerts, 1 ballet, 10 opéras, 3 spectacles jeune public… Ou encore 1500 nouveaux costumes, près de 2000 essayages prévus, plus de 1100 animations en classe, sans oublier les créations qui vont se jouer à l’étranger. Vertigineux! Pour ne rien manquer de la saison, rendez-vous sur http://www.orw.be ou à la billetterie de l’opéra !

A noter, votre Covid Safe Ticket sera indispensable pour assister aux événements rassemblant plus de 200 personnes, autrement dit, les opéras, les concerts et les spectacles jeune public. Mais ne boudez pas votre plaisir, il serait dommage de rater ces rendez-vous !