Catégories
Evénements

Les festivités du premier week-end de septembre à La Charlemagn’rie

Cette année, c’est la 45ème édition du grand
week-end festif de La Charlemagn’rie !

Après la seconde guerre mondiale, plusieurs charbonnages fonctionnaient encore sur le territoire de Herstal, notamment la Grande et la Petite Bacnure dont les activités animaient la vie de la cité.

La Grande Bacnure ferma définitivement ses portes en 1960, la Petite Bacnure, à la Préalle-bas, résista jusqu’en 1971. Ces fermetures furent non seulement un drame social pour les familles des mineurs mais aussi économique et commercial dans des quartiers vidés brusquement de leur substance.

En 1976, des jeunes, groupés principalement autour du Patro, décidèrent de ne pas laisser tomber les bras et de recréer de l’animation dans le vieux quartier populaire de La Préalle-bas qui ne demandait qu’à vivre. 

La Charlemagn’rie était née ! Son rayonnement n’a fait que croître et embellir bien au-delà de son quartier d’origine. 

Pour célébrer ce début de renaissance, de grandes fêtes furent organisées en mai 1977. Elles furent ensuite déplacées au début du mois de septembre, moment propice aux retrouvailles à la fin des vacances et avant la rentrée scolaire.

Cette année et une fois de plus, elles seront aussi diverses que variées: de la foire aux auteurs régionaux au théâtre, en passant par un spectacle du clown ventriloque Victor Vincci, du music-hall, du karaoké, des structures gonflables, des marionnettes, des contes, des balades à dos d’âne ou encore une visite guidée du terril tout proche. Il y en aura vraiment pour tous les goûts, pour les adultes autant que pour les enfants. 

Petite restauration tout au long du week-end et restaurant ouvert le samedi et le dimanche.

Spectacle du samedi soir : le Jack-show et la revue Frénésie avec des chansons, de la variété, des plumes et des paillettes ! Une vraie revue « à la Parisienne ».

Le dimanche après-midi : A taaable !, par la jeune troupe Scène qui peut, fondée en 2019. Une pièce à sketches de 2×45’avec six comédiens, un spectacle savoureux et drôle qui n’est pas sans susciter la réflexion…