Catégories
Musique Spectacles

Les concerts de juin de l’OPRL

L’Orchestre Philharmonique Royal de Liège vous a concocté un programme de toute beauté en ce mois de juin. Découvrez dans quelques instants ces derniers dont les tickets d’entrée sont d’ores et déjà en vente sur le site internet de l’OPRL ou directement à la billetterie.

C’est tout d’abord le dimanche 5 juin à 16h que l’OPRL accueillera Alice et Bernard Foccroulle.  Ancien directeur de La Monnaie et du Festival d’Aix-en-Provence, Bernard Foccroulle est aussi un organiste de tout premier plan qui aborde tant le répertoire ancien que la création. Composée pour l’inauguration de l’orgue du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles (2017), « E vidi quattro stelle » est une scène dramatique pour deux voix accompagnées par le grand orgue – dans une fonction quasi orchestrale – et cinq instruments (cornet à bouquin, trois saqueboutes et harpe). Tirée du Purgatoire de Dante, l’œuvre narre le cheminement de l’écrivain italien de l’Enfer vers le Paradis.

Le vendredi 10 juin à 20h, c’est la Symphonie N°5 de Tchaïkoski qui sera mise à l’honneur dans le cadre des festivités liées au bicentenaire de César Franck 1822/2022. Tchaïkovski écrit à propos de sa Cinquième Symphonie (1888) qu’elle incarne la « soumission totale devant le destin ou, ce qui est pareil, devant la prédestination inéluctable de la Providence ». Ce thème du destin revient comme un leitmotiv dans tous les mouvements de l’œuvre pour lui donner ce ton tragique. Star de la trompette en Grande-Bretagne, invitée aux quatre coins de la planète pour sa virtuosité éblouissante, Alison Balsom, qui a fait ses débuts avec l’OPRL dans le premier grand Concerto pour trompette de l’époque romantique, celui de Hummel (1804), sera l’invitée vedette de la soirée.

Enfin, c’est le jeudi 23 juin à 20h que l’OPRL recevra les finalistes du Concours Reine Elisabeth. Après un mois de compétition intense, place à la fête : les premier, deuxième et troisième lauréats de la deuxième édition du Concours Reine Elisabeth consacrée au violoncelle seront en tournée dans toute la Belgique. À l’occasion d’un concert unique à Liège, ils proposeront quelques pages concertantes majeures du répertoire, accompagnés des musiciens du Belgian National Orchestra. 

Toutes les nouveautés du mois, les dernières informations et autres annonces de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège sont désormais accessibles sur OPRL Live, la chaîne vidéo de l’OPRL.

Enfin, l’OPRL, c’est aussi tout un panel d’activités « jeunes publics » . Ainsi, dès l’âge de 5 ans, « l’Orchestre à la portée des enfants » fait découvrir aux plus petits un conte symphonique mis en scène et raconté par des comédiens. A partir de 8 ans, « Les samedis en famille » dévoilent quant à eux les grands chefs-d’œuvre du classique, commentés et enrichis par le pouvoir de l’image et du multimédia. Last but not least, pour les jeunes de 12 et 25 ans qui veulent découvrir les tubes du classique à tout petit prix, trois concepts s’offrent à eux. « OPRL+ » est ainsi une série de concerts augmentés qui associent l’orchestre à d’autres arts (arts vidéo, ciné-concert, photographie, etc.).
« Music Factory » est quant à elle une plongée d’une heure à la découverte d’un thème à travers une multitude d’extraits courts présentés et dirigés par Gergely Madaras. En troisième position, « Happy Hour ! » est un véritable moment de détente où les musiciens de l’OPRL partagent sur scène leurs coups de cœur classiques et moins classiques.

Plus d’informations : https://www.oprl.be/fr