Catégories
Liégeois célèbres Sport

« Chez Donatello : les meilleures pizzas de la région »

Athlète émérite, Romain Bruwier évolue en première division avec RSW Liège Basket, vit à Visé et étudie à Maastricht. Il se confie sur les atouts de sa région.

Pendant longtemps, Romain Bruwier s’est partagé entre le tartan et le parquet. Aussi performant sur les pistes d’athlétisme que sur les terrains de basket, ce pur produit visétois a finalement dû faire un choix et a opté pour le ballon orange. Grand – plus de deux mètres –, explosif et délié, Romain est devenu l’un des espoirs les plus en vue de RSW Liège Basket et vient de prolonger pour trois saisons alors qu’il est devenu au fil des mois un vrai joueur de division un.

Voir Romain porter les couleurs du seul club pro de la Cité ardente est finalement assez logique tant il apprécie sa région et ses habitants. « Un Liégeois, c’est quelqu’un de simple et un bon vivant. Quelqu’un qui sait s’amuser sans se monter le bourrichon et qui s’entend bien avec tout le monde », m’assure-t-il.

Il faut dire que la cité des Princes-Evêques a de sérieux atouts pour convaincre les voyageurs de passage. « Malgré les travaux actuels, Liège demeure une très belle ville avec de jolis monuments et des lieux emblématiques comme les escaliers de Bueren mais aussi de très nombreux bons restaurants, des magasins sympas et une vie estudiantine qui attirent des gens de partout », m’assure Romain.

« En dehors du basket, je ne m’ennuie jamais à Liège. Il y a toujours quelque chose à faire », continue-t-il. « Si je ne passe pas mes week-ends au basket pour aller voir d’anciens coéquipiers, je reste avec ma famille à Visé, à Huy avec ma copine ou parfois même à Aubel avec des amis. » Et d’ajouter : « Une fois par semaine, j’ai mon petit rituel d’après-entraînement. Je vais manger chez Donatello, le restaurant italien d’un copain dans le Laveu. On y trouve les meilleures pizzas de la région ! »

Pour boire un verre avec ses amis, Romain opte pour le Bona à Visé. « J’aime aussi aller manger un bout et boire un verre dans le centre d’Aubel et pouvoir y croiser mon coéquipier Brieuc Lemaire », rigole celui qui étudie à l’université de Maastricht, ville qu’il affectionne également. « C’est sympa d’y aller après une journée d’étude pour y manger, sur la grand place, le meilleur burrito de la ville et terminer par quelques magasins. »

Comme beaucoup de jeunes de sa génération, cet athlète à la tête bien faite apprécie également le Huggy’s Bar. « Un bon burger 3×3 suivi d’un petit passage dans le carré en fin de saison ne fait jamais de tort non plus », conclut Romain.

Thiebaut Colot

Crédit photo : Léa Collin