Catégories
Divers Horeca Insolite Nature

La Fromenade : ode aux plaisirs simples de l’existence

C’est un concept unique et qui cartonne : la Fromenade.

Joli mot-valise, la Fromenade – contraction de fromage et promenade, vous l’aurez compris – est aussi un concept assez génial imaginé par Séverine et Christophe. « Il y a quelques années alors que nous étions en Suisse, nous avions emmené en balade des fromages et un caquelon », m’explique ce dernier. « C’était une chouette expérience et nous avons constaté que par chez nous, dès qu’on grimpe un peu, il est possible d’admirer de superbes panoramas. »

Ni une, ni deux, ces deux amoureux de leur région commencent à tester leur concept, le proposant ensuite à leur famille et leurs amis. Voyant que leur initiative plaisait, ce sympathique couple décide de le proposer aux amateurs de balades et de fromages. Concrètement, Séverine et Christophe offrent de découvrir autrement les beautés d’une région nichée entre Spa, Francorchamps, Malmedy et les Ardennes en réservant un sac à dos qui contient tout le nécessaire pour savourer une délicieuse fondue tout en admirant, lors de randonnées savamment élaborées, des points de vue magnifiques ou petits coins enchanteurs. Une véritable balade gastronomique, ode aux plaisirs simples de l’existence.

« Au départ, nous n’organisions les Fromenades que durant la belle saison. Mais vu l’afflux de demandes d’un public très varié, celles-ci sont désormais possibles toute l’année », me précise Christophe. « Nos clients sont ravis de nos produits frais et locaux ainsi que de la qualité du matériel fourni. »

Quant aux parcours pédestres, ceux-ci ont tous été testés par ce couple dynamique et plein d’entrain. « Nous proposons une dizaine de balades différentes dont les distances varient », ajoute mon interlocuteur. « Nous essayons de nous renouveler chaque année et d’ajouter d’autres itinéraires. L’année prochaine, nous devrions proposer une marche de vingt-deux kilomètres. »

Le succès est au rendez-vous pour les deux Stoumontois, toutes les dates ouvertes affichant complet. « Pas mal de gens viennent de la Province de Liège mais nous en avons aussi qui se déplacent depuis Mons ou Tournai et également pas mal d’étrangers tant la région est riche en gîtes », m’assure Christophe. « Notre plus lointaine Fromeneuse venait de Rome. Elle avait découvert le concept sur Facebook et avait embarqué des amies de Bruxelles pour venir satisfaire sa curiosité. » Comme quoi, il n’y a parfois pas besoin de partir bien loin pour s’émerveiller.

Thiebaut Colot

Crédit photo : Alena Lex et Marie Noelle Bastin

Informations complémentaires : www.lafromenade.be