Catégories
Citoyenneté Divers News

Pour le vélo, y a encore du boulot !

Gracq a publié les résultats de son grand sondage sur la pratique du vélo. Il y a encore du boulot en région liégeoise !

Au travers d’un grand sondage auquel plus de 13500 personnes ont participé, Gracq livre un constat relativement sévère sur la pratique du vélo en Wallonie.

En effet, les résultats démontrent que seules deux communes sont considérées comme « plutôt favorable » au vélo tandis que nonante-huit sont jugées « moyennement favorables » à « très défavorables ». Les deux communes qui se démarquent positivement sont Ottignies-LLN et, curieusement, Marche-en-Famenne. 31% des votants estiment que les conditions pour rouler à vélo dans leur commune sont mauvaises, 20% les jugent très mauvaises et 26% médiocres.

Alors que le vélo revient en force depuis quelques années, les votants aspirent pour 85% à un réseau cyclable continu et sécurisé et pour 58% à un réseau cyclable entretenu. La sécurité, le stationnement de leur engin, les itinéraires proposés sont autant de facteurs que les participants au sondage ont pointé du doigt.

Et Liège dans tout ça ? Avec 1355 votes validés, Liège obtient une piètre note de 2,67 qui traduit un climat défavorable à la pratique du vélo. La Cité ardente se classe à la septante-et-unième place sur les cent communes évaluées. Sur les neuf villes de plus de cinquante mille habitants, Liège se classe sixième devant Mouscron, Verviers et Seraing – deux communes de la province de Liège.

Bref, pour le vélo à Liège, il y a encore du boulot !

Plus d’informations sur Baromètre cyclable wallon 2021 : des résultats plutôt mitigés | GRACQ

Thiebaut Colot