Catégories
Citoyenneté Divers Sport

« Je prends un plaisir fou »

Le Run in Liège, où comment sport, santé, convivialité et plaisir font bon ménage. Témoignage.

Il est parfois difficile de se motiver à enfiler ses running shoes dans les frimas des premiers mois de l’année, de se chauffer pour reprendre la course à pied afin de coller aux bonnes résolutions de la Saint-Sylvestre ou de garder le cap en vue d’un objectif précis fixé depuis de longues semaines. Heureusement, Run In Liège existe ! Le RiL est « né d’une envie de créer un groupe dont les souhaits allient course à pied, convivialité, performances et santé ». Il est destiné à toutes et tous : sportifs accomplis et joggeuses du dimanche, traileurs de l’impossible et spécialistes des courtes distances, passionnés de course à pied ou nouveaux arrivés dans le game du running, compétitrice acharnées et coureurs de loisir.

Cette excellente initiative rencontre un franc succès et offre à ses membres des sorties sympathiques et des entraînements en groupe. De quoi se (re)mettre à la course à pied, garder la forme ou préparer une échéance précise dans la bonne humeur. « Tout seul on va plus vite, à deux on va plus loin », en somme. Avec six sorties accompagnées par semaine sur différents sites, chacun peut y trouver son compte, à son rythme et celui de ses envies et de son niveau. Et, pour insuffler encore un peu de plaisir à une initiative qui n’en manque pas et parce qu’après l’effort vient toujours le réconfort, de petits apéros sont régulièrement organisés après certains entraînements.

De nombreux Liégeois ont déjà été séduits par Run In Liège. C’est le cas de Michelle Burhenne, fringante quinquagénaire résidant à Louveigné. « Lorsque j’ai commencé à courir avec le groupe, j’ai directement été séduite par l’ambiance qui y règne. Chacun participe aux entrainements selon son niveau, ses possibilités, ses envies ou son objectif mais toujours dans la bonne humeur », me confie-t-elle. « Pour celui qui le souhaite, les entrainements permettent aussi de se préparer à des objectifs bien précis – marathon, semi, ultra trail, etc. – tout en bénéficiant des conseils et du soutien des plus expérimentés. » Et d’ajouter : « J’ai pu m’en rendre compte lors de la préparation pour le marathon de Rome (ndlr : voir notre édition de février). Lorsqu’un de nous se fixe un objectif, le groupe est derrière lui pour l’aider, l’encourager, le motiver et, si c’est possible, le jour J, nous nous relayons pour le soutenir. »

Un esprit de groupe salutaire dans un sport individuel et qui rajoute du sens à l’expérience Run in Liège où le plaisir doit rester au centre des préoccupations, la compétition n’étant qu’un facteur annexe. « Certains viennent uniquement pour se relaxer, bouger, prendre soin de leur forme et cela contribue à un mélange super convivial. Je n’ai vraiment pas l’impression de pratiquer un sport individuel mais, au contraire, je retrouve l’ambiance et l’esprit d’équipe que j’ai connus au basket », souligne celle qui a évolué pendant une dizaine d’année en première division nationale avec Flémalle, Bellaire et Sainte Walburge. « Et, ce qui ne gâche rien, les afters valent bien certaines troisièmes mi-temps (rires). »

Désormais, RiL fait partie de l’existence de Michelle comme de celles de ses nombreux autres adhérents. « Je prends un plaisir fou, que ce soit lors des balades-papotes ou lors des entrainements plus poussés en vue des différents challenges que nous adorons nous lancer », m’assure-t-elle. « Le prochain objectif pour une vingtaine de membres et moi-même sera le marathon de Paris en avril. » Le rendez-vous est pris !

Informations complémentaires sur Run in Liège (runinliege.be)

Thiebaut Colot

Crédit photos : Run in Liège