Catégories
Expositions

« Le dessin délie les langues »

Dans le magnifique écrin de l’Abbaye de Stavelot, une excellente exposition consacrée au dessin de presse invite à la réflexion.

C’est dans la superbe Abbaye de Stavelot, reconnaissable entre mille avec ses murs rouges et son alliage de modernité et d’éléments classés, qu’a pris place depuis juin dernier l’exposition « Dessiner en Paix ». Une mise en avant du dessin de presse et de la caricature qui invite à la réflexion après l’affaire des caricatures danoises de 2005 et le tragique attentat contre Charlie Hebdo de 2015. Quelles sont les limites du dessin de presse et, plus globalement, de la liberté d’expression en Belgique et partout dans le monde ?

La première partie de l’expo, dans les salles aux hauts plafonds du rez-de-chaussée, est consacrée à la liberté d’expression partout dans le monde. À travers un parcours aussi ludique qu’instructif qui propose d’excellentes planches et de judicieux explicatifs, des thèmes aussi variés que la censure, l’urgence écologique, les droits des femmes et des minorités, les migrations, la religion, la pédophilie sont abordés. L’humour et l’ironie sont maniés avec brio par Plantu, Rayma, Boligan, Marec ou encore notre Pierre Kroll national et rendent cette visite aussi amusante qu’enrichissante.

Direction ensuite les combles de ce monument classé pour une deuxième partie dédiée aux dessins de presse et à la caricature en Belgique depuis 1830. Là encore, dans une atmosphère intimiste, de véritables pépites sont à découvrir et nous en apprennent davantage sur l’évolution de la presse en Belgique tout en retraçant les différents « scandales » qui ont jalonné l’histoire de ce Plat Pays qui est le vôtre et le mien.

Une agréable manière de se divertir et de se cultiver, de susciter la réflexion et le débat – notamment pour agrémenter une conversation en déambulant dans le tellement charmant centre historique de Stavelot – pour une après-midi réussie que même mon compagnon à quatre pattes a appréciée.

Informations complémentaires : www.abbayedestavelot.be

Thiebaut Colot

N. B. : le titre est une citation de Plantu, artiste et dessinateur français né en 1951 et venu le 3 février à Stavelot pour une conférence-débat sur le thème de l’exposition.