Catégories
Cinéma Divers

Du beau monde à La Sauvenière pour la Saint-Valentin

Le jour de Saint-Valentin est aussi l’occasion de s’octroyer un bon film à la Sauvenière.

Dans ce magnifique cinéma du centre-ville dont la programmation pointue mais variée ravit les amateurs du septième art, il sera possible de se faire une toile ce lundi 14 février, jour de la fête des amoureux.

Avec une superbe distribution, l’inénarrable Edouard Baer a réalisé Adieu Paris, une comédie qui vaut le détour. « Édouard Baer réunit autour d’une table huit grandes gueules du cinéma francophone parmi lesquelles François Damiens et Benoît Poelvoorde. Une comédie foutraque et enlevée qui s’amuse à jouer avec la renommée de ses acteurs », résume en guise d’apéritif le site des Grignoux.

Quoi de mieux qu’un film sur l’amour et l’amitié pour célébrer cette Saint-Valentin ? Poser la question c’est un peu y répondre et, pour cela, filez voir L’Amour c’est mieux que la Vie, le dernier long-métrage de Claude Lelouch dont nous faisions l’apologie récemment (chronique à lire ici).

Ambiance romantique pour le dernier Paul Thomas Anderson, Pizza réglisse, un titre qui donne faim. Un film sous forme de « romance vintage, étonnamment douce, en même temps qu’une lettre d’amour au Hollywood des années 1970 », d’après les Grignoux.

Changement de décor pour C’mon C’mon de Mike Mills avec l’excellent Joaquin Phoenix qui « interprète un journaliste mélancolique qui retrouve goût à la vie au contact de son neveu », toujours selon l’institution de la place Xavier Neujean.

Joyeuse Saint-Valentin !