Catégories
Spectacles

Le digne héritier de Bedos au Forum

Avec son air de gendre idéal et son humour pince-sans-rire, Haroun s’empare de tous les sujets pour le plus grand plaisir d’un public qui ne cesse de croître.

Du côté du Forum, c’est pas mal de belles affiches qui seront proposées en février. « Des perturbations pourraient peut-être encore survenir en février et mars », apprenons-nous à la billetterie de l’emblématique salle de spectacle liégeoise. « Mais l’impression générale est que les ventes repartent à la hausse et que les gens veulent à nouveau profiter de notre programmation. »

Ce onze février, place à Haroun, un « comique » particulier. À l’instar de Gaspard Proust, il n’a ni l’allure ni le profil de ceux qui montent sur les planches pour offrir au public une bonne tranche de rigolade. Formé au breakdance, titulaire d’un diplôme d’une école de commerce, il se lance dans l’impro après avoir d’abord fondé sa propre société et parcouru le globe.

Avec son air de gendre idéal et son humour pince-sans-rire, ce standupper français – discret sur ses origines – s’empare de tous les sujets, surtout les plus « touchy ». Sans jamais sombrer dans la démagogie ou la vulgarité, sans une once de méchanceté mais avec intelligence, nuance et style, Haroun fait sourire et rire en parlant de racisme, de politique, ou encore de religion et d’expériences vécues ou observées qui révèlent une certaine absurdité de l’existence.

Parfois présenté comme le digne héritier de Guy Bedos, ce fin observateur de notre société et de ses travers fait mouche avec élégance et justesse. Un rendez-vous à ne pas manquer, en couple, en famille ou entre amis.

Informations complémentaires : www.leforum.be

Thiebaut Colot