Catégories
Sport

Le « plus beau circuit du monde » a un nouveau patron

Amaury Bertholomé a été désigné comme nouveau Directeur-Général du Circuit de Spa-Francorchamps.

Souvent qualifié de « plus beau circuit du monde », Spa-Francorchamps possède une notoriété internationale qui permet à la région et à la Belgique tout entière de rayonner à travers le monde et offre de nombreuses retombées économiques. Son célèbre « Raidillon de l’Eau Rouge », fut le théâtre de certains des plus spectaculaires dépassements et accrochages – parfois avec de terribles conséquences – et ses pistes donnèrent lieu à de mémorables bagarres en Formule 1 mais aussi dans d’autres disciplines automobiles.

« Je crois que tout le monde en F1 attend la course de Spa avec impatience. Pour les pilotes, ce circuit représente un défi unique, car contrairement à certains autres tracés, celui de Spa a du caractère. Les virages rapides exigent d’un pilote qu’il soit courageux et qu’il prenne des risques. Cela signifie aussi qu’un accident peut être très sérieux si quelque chose se passe mal. Mais j’adore cet endroit et je pense que c’est le meilleur circuit du calendrier », déclarait ainsi Heikki Kovalainen dans les médias spécialisés. « Pour moi, il est évident que Spa est l’un des meilleurs circuits du monde et j’adore rouler là-bas. L’expérience est un facteur-clé là-bas, car cela peut vous faire gagner beaucoup de temps si vous arrivez à trouver les bons réglages », confirmait Rubens Barrichello.

Depuis la retentissante et choquante disparition de Nathalie Maillet, le circuit de Spa-Francorchamps se cherchait un nouveau Directeur Général. À l’issue d’un processus de recrutement mené par un jury de sélection, lui-même soutenu par un bureau de recrutement spécialisé dans la sélection de profils exécutifs, Amaury Bertholomé a été désigné comme nouveau DG de la S.A. Le Circuit de Spa-Francorchamps. Dans son communiqué, la S.A. Le Circuit de Spa-Francorchamps précise qu’engagé dans un important plan d’investissements, « le Circuit vit actuellement une phase de transformation qui répond à la stratégie visant à obtenir la double homologation FIA/FIM qui permet le retour de l’endurance moto à Spa-Francorchamps, et l’amélioration des espaces dédiés aux spectateurs. »

Le « pilote » idéal pour le « plus beau circuit du monde »

Dans le communiqué publié sur son site internet, le nouveau Directeur Général qui prendra ses fonctions le jour de la Saint-Valentin a réagi à sa désignation. « Je suis très heureux de participer au développement du Circuit de Spa-Francorchamps qui est un outil économique, sportif, touristique, et identitaire fort de notre région. Le développement économique de la Wallonie passe notamment par des sites d’excellence qui en assurent le rayonnement. L’ambitieuse stratégie entamée au Circuit depuis quelques années permet de maintenir celui-ci sur la carte des circuits incontournables des sports moteurs, accueillant les plus belles compétitions mondiales, tout en préservant son accessibilité au bénéfice de son public local. Je me réjouis de poursuivre la mise en œuvre de cette stratégie avec l’équipe en place, très engagée et mobilisée, et de l’amplifier sur le plan environnemental. »

Une arrivée saluée par Melchior Wathelet, Président du Circuit de Spa-Francorchamps et ancien ministre de la Justice : « Je me réjouis de cette décision. Frappé par la tragique disparition de Nathalie Maillet, le circuit avait besoin d’un nouveau Directeur Général, capable de fédérer les équipes et de poursuivre la transformation du circuit initiée par Nathalie. Amaury Bertholomé connait la structure et les enjeux à court et long terme du circuit. Il a également, dans le cadre de précédentes fonctions, entretenu des contacts soutenus avec les équipes du Circuit et de Spa Grand Prix. De même, il a montré par le passé son implication pour le circuit et sa capacité à le soutenir. Son arrivée renforce notre stratégie de diversification et ancre le plan d’investissement soutenu par ING et la SOGEPA. J’en profite pour remercier les équipes qui, entretemps, ont assuré la transition de main de maître dans un contexte difficile et souhaite au nouveau CEO une belle réussite à la tête du plus beau circuit du monde. »

Face aux nombreux défis auxquels devra faire face ce site exceptionnel, Spa-Francorchamps peut se féliciter d’avoir un nouveau capitaine de bord à même de guider le navire à travers les écueils vers un horizon enthousiasmant.

Thiebaut Colot

Crédit photo : DR