Catégories
Citoyenneté Divers Evénements

Politik: du 16 au 20 novembre à Liège

« Politique »: un mot qui a de moins en moins la cote auprès du grand public. Accablés de tous les maux, tenus pour responsables de tous les échecs de la société, les femmes et hommes politiques semblent investis d’une mission bien ingrate. Et pourtant, si l’on s’en tient à la définition première du mot, à son étymologie ( la gestion de la cité), nous sommes tous concernés, qu’on le veuille ou non par la politique. Comme l’affirme cette citation célèbre « si tu ne t’intéresses pas à la politique, la politique s’intéressera quand même à toi ». Dès lors, deux possibilités s’offrent à nous: subir ou agir. C’était donc sans doute le moment parfait pour créer un événement intitulé « Politik ». Un festival? Non, des rencontres, des projections cinématographiques, des débats, le tout clôturé par la traditionnelle foire du livre politique. Bref, l’occasion de réfléchir, loin des clichés et des préjugés, loin du traitement médiatique souvent biaisé.

A l’origine du projet, Paul-Emile Mottard, ancien Député Provincial (notamment à la Culture et au Tourisme) et actuel président du PAC (Présence et Action Culturelles) Liège, inspiré par un événement semblable auquel il a participé en France, il y a quelques années, a souhaité créer les premières Rencontres Internationales du Film Politique, une organisation inédite en Belgique. Son complice pour l’occasion, Directeur Artistique de Politik, ancien « Monsieur Cinéma » de la RTBF et fondateur du Wallimage, Philippe Reynaerts a concocté un programme cinématographique à la fois pertinent, intéressant et engagé.

Du 16 au 20 novembre, à la Cité Miroir et au Cinéma Sauvenière, le programme sera riche. En avant-première, mardi 16, en ouverture de ces rencontres, « L’Ennemi » de Stephan Streker, avec Jérémie Renier, une fiction inspirée d’un fait divers qui a secoué notre pays qui s’achèvera par une rencontre avec le réalisateur. Premier débat, le lendemain, mercredi 17, « Se battre ou débattre: le courage de la démocratie » organisé en collaboration avec Les Territoires de la Mémoire, un sujet particulièrement d’actualité en ces temps troublés. La soirée s’achèvera avec deux films au choix « St Nicolas est socialiste » ou « La Feministre », un documentaire qui suit Margot Wallström, ministre suédoise des Affaires étrangères.. Jeudi 18, l’après-midi sera consacrée, à la Cité Miroir, aux courts-métrages. En fin de journée, « Les femmes, quel pouvoir? », un débat 100% féminin et ensuite « Miss Marx », un drame historique biographique. Vendredi 19, un documentaire de 2021  » Les Présidents et la Télévision » de Hélène Maucourant et Mathieu Schwartz sera projeté à 14h à la Cité Miroir, tandis qu’à 20h30 aura lieu la projection du documentaire « Now » de Jim Rakete. En relation avec « Now » le débat du samedi 20 portera sur la question de l’environnement en tentant de répondre à la question suivante: « la démocratie peut-elle sauver la terre? ». Enfin, la soirée de clôture sera consacrée à « la Wallonie de Thierry Michel », réalisateur belge engagé.

Pour plus d’infos sur l’événement et son programme complet: http://www.politik-liege.be