Catégories
Citoyenneté Divers Musique

Les sons en voyage scolaire !

Dans les cours de récré, on joue au ballon, à la corde à sauter, à se raconter des histoires. Mais désormais, à Soumagne, Beyne-Heusay, Fléron, Blégny et Olne, c’est en musique que se déroulent les pauses. Imaginée par le Centre Culturel de Soumagne et les Jeunesses Musicales de la Province de Liège en réponse à un appel à projet de la Loterie nationale sur le thème de la lutte contre la pauvreté et pour l’insertion sociale par la culture, la Caravane des Sons est un nouvel outil pour vivre une expérience culturelle et artistique.

Tout a commencé en 2016 avec la création du Wégimont Festival, collaboration fructueuse entre les Jeunesses Musicales et le Centre Culturel de Soumagne, avec le soutien de la Province de Liège. Et comme les belles histoires n’ont pas de fin, c’est naturellement que les équipes ont pensé à ce projet de Caravane des Sons. Au sein d’une « caravane food truck » transformée en boîte à musique géante, les enfants peuvent composer leurs morceaux grâce à des applications installées sur 4 tablettes à l’intérieur de cet engin quelque peu magique… Ensuite, ils choisissent de diffuser leur création dans la cour de récré ou seulement dans les casques branchés aux tablettes. Mais ce n’est pas tout ! La caravane, aménagée et pensée avec le soutien d’Arsenic 2, se transforme en scène ou encore en coin lecture. En fait, Quatre configurations sont proposées :

  • Un espace de travail, de discussion, d’atelier ou d’enregistrement (4-5 personnes)
  • Un espace numérique de 4 tablettes interactives permettant : l’expérimentation et la création sonore ainsi que l’écoute et le visionnement de contenus musicaux
  • Un espace de diffusion vers l’extérieur (musiques pré-enregistrées sur les tablettes ou diffusées via un périphérique sur la sono externe)
  • Un espace scénique pouvant accueillir des artistes amateurs ou professionnels (du solo au trio)

En tout, ce sont 9 écoles qui auront la chance de tester la caravane des sons tout au long de cette année scolaire (dont 3 ont accueilli la caravane en mai et juin 2021). Fidèles à leur leitmotiv, les Jeunesses Musicales proposent des animations en lien avec le projet mais c’est également une occasion supplémentaire de développer la transversalité de plus en plus chère au secteur culturel, entre institutions ou associations mais aussi au sein des publics. « A travers les écoles, nous touchons tous les enfants, quel que soit leur milieu social, culturel ou familial », expliquent les créateurs du projet.

Une récréation en musique : avouez que, vous aussi, vous en aviez rêvé !